Skip to main content
search
0

Pourtant elles veulent exister.

Soumises aux traditions vestimentaires musulmanes, privées de voyages seules, de certains événements publics et bridées par des lois patriarcales, les femmes iraniennes, pourtant, veulent exister. Chercheuses, sportives, actrices ou jeunes filles amoureuses, beaucoup tentent de briser le carcan. Souvent, il résiste, mais parfois, elles parviennent à le faire céder…

Vous souhaitez participer à cette conférence ? Cette possibilité est réservée aux membres du Club médical de Bruxelles. Connectez-vous pour en savoir plus.